comment le Sénat veut baisser les prix tout en augmentant la production

La commission d’enquête sénatoriale sur l’électricité dévoile ses propositions pour réduire la facture des Français et augmenter la production.

Après six mois de travaux, la commission présidée par le sénateur Franck Montaugé a auditionné près de 150 personnes pour analyser les enjeux de production, consommation et prix de l’électricité à l’horizon 2035 et 2050.

Dans un contexte d’urgence climatique, le Sénat cherche un équilibre entre accessibilité et compétitivité de l’électricité afin de soutenir la transition énergétique.

Les conclusions mettent en lumière le soutien massif de près de 35 milliards d’euros aux énergies renouvelables depuis 2010, soulignant l’envolée de la fiscalité sur l’électricité selon un rapport de la Cour des comptes de 2022.

La commission propose des mesures concrètes pour réduire la facture des Français, tout en renforçant la production électrique pour l’avenir. Les recommandations visent à garantir un approvisionnement stable et abordable, tout en accélérant la transition vers des sources d’énergie plus durables.

Le Sénat met ainsi en avant des pistes pour une meilleure maîtrise des coûts et une optimisation des aides publiques, afin de favoriser un mix énergétique diversifié et respectueux de l’environnement.

En conclusion, la commission d’enquête sénatoriale souligne l’importance de l’implication de l’ensemble des acteurs et de la mise en œuvre de politiques cohérentes pour répondre aux défis de la transition énergétique et garantir un approvisionnement électrique fiable et accessible pour tous.

pour en savoir plus : comment le Sénat veut baisser les prix tout en augmentant la production